Publications

Publications

  • Baudiment, L. (2007). Chronique d’une fatigue annoncée. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 22. Paris. p. 37 Publications

Cet article traite de la fibromyalgie et du syndrome de fatigue chronique, symptôme on ne peut plus d’actualité dans notre société contemporaine et qui affecte plus particulièrement les femmes. Publications

  • Baudiment, L. (2009). Hystéries. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 24. Paris, p. 109.

Comme son nom l’indique, cet article porte sur la structure hystérique. Le titre est au pluriel ce qui indique qu’il existe non pas une mais plusieurs hystéries. Elle peut être tant masculine que féminine. La structure permet au clinicien de se repérer et non d’étiqueter les patients comme on pourrait le penser.

  • Baudiment, L. (2009). Obsessionnelles : Impossible dit-elle, impossible soit-elle ! Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 25. Paris, p. 123.

Cet article traite de la névrose obsessionnelle où il est souvent question de cet impossible à faire ou à désirer. Publications

  • Baudiment, L. (2010). Des jalousies : Attention ça va saigner ou j’ai un gros soupçon !. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 27. Paris, p. 205.

Ici, il est question de la jalousie traitée à travers la névrose mais surtout de la structure paranoïaque mais aussi de l’envie et du délire passionnel.

  • Baudiment, L (2010). « ATOUTEALLURE ». La psychose maniaco-dépressive. Revue de psychanalsye et clinique médicale. N° 28. Paris, p. 63. Publications

A tout allure, évoque la phase maniaque qui est cette phase durant laquelle la personne souffrant de psychose maniaco-dépressive que l’on nomme encore troubles bi-polaires de nos jours, est agitée, peut ne plus dormir et faire des actes qu’elle ne commettrait pas en temps normal (achats inconsidérés, frénésie sexuelle, etc.). Le pendant de la phase maniaque est bien sûr la phase dépressive qui entraîne la personne dans les affres de la culpabilité, de la tristesse profonde, voir des idées suicidaires avec passage à l’acte.

  • Baudiment, L (2011). « Les anges sont blancs ». Schizophrène et psychanalyste : une relation possible. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 29. Paris, p. 135.

Ce titre est tiré du Roman « Louis Lambert » de Honoré de Balzac où il y décrit via Louis la quintessence du symptôme schizophrénique : « Tout à coup, Louis cessa de frotter ses jambes l’une contre l’autre et dit d’une voix lente : « Les anges sont blancs ». » Louis Lambert amoureux fou tombe en schizophrénie la veille de son mariage. C’est l’exemple type du schizophrène catatonique.

  • Baudiment, L. (2012). Pervers, traits pervers. La perversion. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 30. Paris, p. 189. Publications

« La perversion s’inscrit à côté de la psychose qui se définit comme la reconstruction d’une réalité hallucinatoire, de la névrose qui est le résultat d’un conflit interne suivi d’un refoulement ; la perversion, elle, est le déni ou le désaveu de la castration avec fixation à la sexualité infantile ».

  • Baudiment, L. (2012). Pas touche ! Sexualité infantile. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 31. Paris, p. 69.

Cet article traite bien sûr de la sexualité infantile que seul les aveugles pourraient ignorer et encore ils ont des oreilles. La libido agit l’homme de sa naissance à sa mort et l’onanisme (masturbation) est une activité intense chez certains.

  • Baudiment, L. (2012). Précoces ? Sexualité masculine ? Revue de psychanalyse et clinique médicale N° 33. Paris. p. 65.

« La puissance virile, écrit Loewenstein, est l’expression de la faculté de l’homme à accomplir l’acte sexuel ». Il s’agit ici de traiter de la difficulté que rencontrent certains hommes face à la jouissance : troubles sexuels, impuissance, éjaculation précoce ou tardive.

  • Baudiment, L. (2013). Le sexe féminin comme symptôme : frigidité, dyspareunie et vaginisme. Sexualité féminine : quoi de neuf sur le continent noir ? Revue de psychanalyse et clinique médical. N° 33. p. 115.

Il n’ y a pas que l’homme qui rencontre des difficultés dans la rencontre sexuelle, la femme aussi. Les symptômes peuvent diverse : frigidité, dyspareunie et vaginisme sont les troubles évoqués dans cet article. Freud n’a t-il pas écrit que : « Nous autres civilisés avons tous une certaines tendances à l’impuissance psychique ».

  • Baudiment, L. (2014). La résistance : d’hier à aujourd’hui, quels changements ? Clinique psychanalytique contemporaine : Sur la technique. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 34. p. 193

Un plat important dans la technique psychanalytique et l’art de mener une cure…

  • Baudiment, L. (2014). Du pire au gai rire : Au-delà de la guérisonClinique psychanalytique contemporaine  : Sur les effets. Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 35. p. 89.

Peut-on parler de guérison en psychanalyse ? Que peut-on attendre comme effets d’une cure menée à son terme ? Telle est la question.

  • Baudiment, L. (2015). Quel A venir ? Clinique psychanalytique contemporaine : Quel avenir pour la psychanalyse ? Revue de psychanalyse et clinique médicale. N° 36. p. 109.

L’avenir de la psychanalyse dépend de la formation donnée aux jeunes psychanalystes et de ce qu’ils en feront. C’est à nous, à eux, de tenir la barre de la castration.

 

Les commentaires sont clos.